La pompe RADIALE

C’est le principe du moteur à explosion, un vilebrequin, des bielles et des pistons (2, 3 ou 6), le tout en barbotage dans un carter d’huile : un concept simple ayant fait ses preuves et facile à entretenir (première vidange après 50 heures, ensuite toutes les 250 heures) et à réparer (accès facile à tous les organes). La qualité de la pompe est basée sur la qualité des matériaux utilisés.
1. Bielles renforcées en «bronze blanc».
2. Clapets d’aspiration et de refoulement réputés pour leur silence. Siège, valve et ressort en acier inox.
3. Joint «long life» prévenant des phénomènes d’extrusion.
4. Vis de blocage piston en acier inox.
5. Ensemble exclusif d’étanchéité constamment lubrifié, évitant les fuites. Très facilement remplaçable.
6. Pistons en céramique à dureté extrêmement élevée. Le polissage parfait assure une longévité exceptionnelle à la garniture.
7. Chemise en téflon, graphite et bronze pour le guidage du piston.
8. Roulements à rouleaux coniques surdimensionnés.

La pompe radiale - Une simplicité de maintenance extraordinaire

Les pistons
Il existe deux sortes de pistons céramique :
Des pistons avec fourreau céramique
Des pistons céramiqués (céramique projetée sur piston acier)
Avantage de la céramique : durée de vie beaucoup plus importante au niveau de la friction (piston - joint)

La pompe AXIALE

La pompe axiale est accouplée dans le prolongement de l'axe du moteur. Un plateau fixé en oblique sur l'arbre impose par sa rotation une poussée successive à chaque piston ramené par un ressort

Dimaco privilégie le montage de la pompe radiale sur la gamme de ses nettoyeurs pour :

  • Le confort de l'utilisateur (moins de vibrations)
  • L'entretien plus aisé sur la pompe radiale
  • Durée de vie accrue de la pompe radiale
Le démontage et le remontage de la pompe axiale sont délicats, l'entretien et les réparations doivent être effectués par des professionnels possédant une parfaire connaissance des techniques de montage et de remontage de la pompe axiale.